Compostelle par 4 chemins

Compostelle par 4 chemins

BASHO - haikus

quelques Haïkus de ce poète japonais du 17° siècle (1644 et 1694), adepte des pèlerinages, dont celui de Shikoku

 

au milieu du champ
      et libre de toute chose
      l'alouette chante

      au parfum des pruniers
      le soleil se lève -
sentier de montagne!

      pétale après pétale
      tombent les roses jaunes -
      le bruit du torrent

      la fraîcheur -
j'en fais ma demeure
      et m'assoupis

      ce chemin-ci
n'est emprunté par personne
      ce soir d'automne    

 

      la rosée blanche
      sa saveur solitaire
      ne l'oublie jamais!


23/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres